A bicyclette

veloPartir de bon matin
sur les chemins parisiens
A bicyclette…

C’est bien à cause de la grève des transports et parce qu’il faut aller travailler coûte que coûte. Mais finalement quelques kilomètres en pédalant, ça fait du bien, même par temps froid sous un grésil peu agréable. Avec au bout de l’effort le luxe d’un espace désert ! Ni collègue, ni visiteur. Un vide quelque peu effrayant mais propice au travail. Le week-end peut commencer, la journée a été active.

Combien de jours encore à pédaler, c’est la question. Mais au printemps, même si les transports fonctionnent j’espère, je ressortirai peut-être mon vélo, allez savoir !

Partagez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.